Blogue

8 astuces pour manger des pâtes sans culpabiliser

Tout comme le pain, les pâtes alimentaires ont souvent bien mauvaise presse. Associées à la prise de poids et pointées du doigt comme étant très caloriques, ces dernières sont souvent boudées, bien qu’adorées. En effet, plusieurs les évitent de crainte de mal s’alimenter. Cependant, lorsqu’elles sont judicieusement choisies, les pâtes représentent un choix alimentaire sain. En revanche, la problématique se trouve souvent au niveau de la sauce. Cependant, nul besoin de se passer de ce délice. Certaines astuces permettent d’en mettre au menu sans faire de compromis. En voici quelques-unes.

1- Je sais…vous le savez. Opter pour des pâtes de grains entiers peut réellement faire une différence. Les fibres contenues dans celles-ci auront un impact sur votre sentiment de satiété et donc, sur la quantité de pâtes consommées. Pour ce qui est des pâtes de type « SMART », elles représentent un choix mitoyen entre les pâtes de grains entiers et les pâtes blanches. Dans ce type de produit, la teneur en fibres est élevée grâce à la présence d’inuline, une fibres nouvelles à laquelle plusieurs bienfaits sont attribués. Cependant les fibres provenant de l’inuline n’ont pas le même effet sur votre système digestif que les fibres naturelles du grain.

2- Si vous avez un faible pour les sauces blanches, vous savez probablement qu’elles sont très riches. Autant que possible, laisser tomber ce choix au restaurant. À la maison, cuisiner vos sauces blanches avec une crème à cuisson 5% ou du Belsoy. Ces choix vous permettront de couper une bonne partie des lipides (et calories) de la sauce.

3- Vous préférez les bolognaises ? Remplacez 50% de la viande par des légumineuses ou du tofu. Le plus grand fan de sauce à la viande n’y verra que du feu!

4- Sauce rosée : à la maison seulement ! Une sauce rosée maison peut être délicieuse lorsque cuisinée avec du lait : nul besoin d’utiliser de la crème. Cependant, les pâtes à la sauce rosée servies au restaurant seront assurément concoctées avec une bonne quantité de crème.

5- Et si on gratinait ? Garnir les pâtes de fromage ajoute inévitablement des calories au repas. Pour les pâtes cuisinées à la maison, je vous conseille fortement d’essayer le fromage Allegro. À 9% de matières grasses et avec une bonne teneur en protéine, il n’y a pas de quoi s’en empêcher ! Puisque ce dernier est deux fois moins gras que les versions allégées des concurrents, certain le trouve moins agréable en bouche. Bien que la texture soit différente lorsque consommé en tranche, le fromage Allégro se compare très bien aux produits similaires une fois réchauffé ou mélangé aux mets.

6- Pâtes de lentilles, d’haricots noirs, de pois, de quinoa et d’edamames, vous connaissez ? Il est maintenant possible de se procurer des pâtes fait à base de divers ingrédients. Les pâtes de lentilles sont particulièrement intéressantes puisqu’elles contiennent 2 fois plus de protéines que les pâtes de blé et 30% plus de fibres. Les détaillants de nourriture en vrac offrent un bel inventaire de pâtes originales.

7- Pâtes de Kongac : c’est non ! Mais quel est l’avantage de manger un aliment qui ne contient pas de calories ? En fait, il ne nourrit pas. Aussi bien manger du papier ou une grosse bouchée de vent. Blague à part, la seule utilité que je peux y voir est qu’une fois mélangé avec d’autres pâtes, le Kongac pourrait vous donner l’impression d’avoir mangé une grosse portion, alors qu’une partie de celle-ci n’était pas réellement nourrissante (sentiment de satiété précoce). Intéressant pour les gourmands, me direz-vous ? Probablement

8- La dernière et non la moindre : N’hésitez pas à garnir de légumes. Eh oui… toujours des légumes. Nul besoin d’en dire plus!

J’espère que ces conseils vous auront convaincu de renouer avec les pâtes, si vous aviez tendance à les éviter. Quoi qu’il en soit, je vous confirme que les pâtes alimentaires peuvent très bien s’insérer dans une alimentation saine et équilibrée. Dites adieu au vieil adage qui dit que nous devons éviter les aliments débutants par P (pain, pâte, patate) … il s’agit bel et bien d’un autre mythe alimentaire.

Astuces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour me joindre ou pour prendre rendez-vous

Vanessa Daigle

Nutritionniste-Diététiste

Écrivez-moi!

Copyright 2021 © Vanessa Daigle Nutritionniste-Diététiste