fbpx

Blogue

Barres énergétiques / protéiniques / substituts de repas : les meilleurs 🙌 et les pires choix ☠️

Pourquoi autant de nom pour un même produit? 🤷🏻‍♀️❓

Quoi qu’il en sois, j’ai choisi de présenter un article sur le sujet car, bien que je ne prône pas l’utilisation quotidienne de ce type de produits, je me fais souvent demander quelle barre est la plus intéressante sur le plan nutritif. Parmi une offre qui ne cesse de s’élargir, il devient compliqué pour le consommateur de faire un choix censé. En réalité, choisir la meilleure barre de protéine, c’est vraiment un travail de moine! Lorsque j’ai décidé d’écrire cet article, je croyais faire un top 10 des meilleurs produits. Cependant, j’ai rapidement réalisé qu’il est très difficile de les classer car la plupart d’entre elles ont des points forts ainsi que des faiblesses.

Avant de vous présenter les meilleurs choix, je tenais à vous donner mon avis sur ces produits, de manière générale. Comme vous l’avez probablement remarqué, les barres protéinées sont souvent sucrées, parfois salées ou même riches en matières grasses. Cependant, ce que je déplore le plus, c’est qu’elles sont grandement transformées. La longueur de la liste d’ingrédients, l’utilisation d’édulcorants et de multiples suppléments le démontre bien. Selon moi, les barres énergétiques devraient être consommées pour :

1- «Dépanner» : si on a rien d’autre à se mettre sous la dent et qu’on doit se nourrir rapidement

2- Dans un contexte sportif : lors d’une sortie à vélo de plusieurs heures, une course de trail qui se prolonge, etc.

🙏🏼 Évitez de les consommer au quotidien!

Voilà, je ne vous fait pas plus attendre pour vous présenter le classement. En passant, mon copain et moi, on s’est amusé à les goûter et à donner une note pour le goût (incluant la saveur et la texture). La critique demeure très subjective mais quand même, ça peut vous donner une idée.

Les meilleurs choix 🙂

Kronobar

👍🏼 J’ai plein de belles choses à dire. Premièrement, il s’agit d’un produit québécois, fait par une athlète/pâtissière d’ici. Cette dernière a fait un très bel effort pour nous fournir (à l’inverse de plusieurs autres marques) une belle liste d’ingrédients, avec des produits naturels. Ces barres ne contiennent donc ni sucre ajouté, ni additifs artificiels. De plus, la sportive propose des produits en lien avec la nutrition sportive (avant, pendant et après l’entraînement).

👎🏼 Mon seul bémol : les barres protéiniques (destinées au post-entraînement), sont un peu sucrée. Évidemment, on peut se permettre du sucre avant et pendant l’entraînement. Par contre, la barre protéinique contient 16g de sucre pour 60g de produit, c’est un peu intense (MAIS, on a vu pire!)

Goût : 6/10 (très sucré)

Simply protein

👍🏼 La plus petite barre parmi celles testée. Avec seulement 40g, on y retrouve 15g de protéines (whey), 5g de fibres et seulement 3g de sucre.

👎🏼 Malheureusement, les nutriments proviennent de suppléments plutôt que d’aliments : pas de graines, noix ou fruits.

Goût : 5.5/10

Vegan protein fermented

👍🏼 Liste d’ingrédients intéressante (noix, graines, protéines en provenance de plusieurs sources végétales, spiruline, etc.) Barre de 55g qui contient 14g de protéines (végétales), 8g de fibres et 10g de sucre. C’est donc 3 fois plus de sucre que la précédente mais tout de même beaucoup moins que plusieurs autres produits.

👎🏼 L’utilisation de protéines fermentées est mis de l’avant dans le marketing du produit. Bien que la fermentation ait fait ses preuves quant à ses bienfaits sur la santé, je doute fort que de petites quantités de protéines fermentées dans un tel produit aient réellement une valeur ajoutée.

Goût : 9/10

Les «acceptables» 😐

Naak

👍🏼 L’entreprise Naak se distingue des autres par l’utilisation de la protéine de grillons dans ses produits. Cette dernière (la protéine de grillons) est très intéressante tant sur le point de vue nutritif, que pour son empreinte environnementale, en comparaison avec les protéines animales. La courte liste d’ingrédients est également un point fort de la marque.

👎🏼 Ma principale déception quant à se produit est la teneur en sodium. En effet, 17% des apports quotidiens en sel sont comblés par la consommation d’une barre Naak. Cette dernière est la plus salée de toutes. On retrouve également 20g de sucre dans une barre de 65g, c’est qui la place également au palmarès des produits les plus sucrés.

Goût : 7/10

Smartforlife faible en sucre

👍🏼 Encore une fois, le tableau des valeurs est intéressant; on retrouve 19g de protéines, 5g de fibres et 6g de sucre pour un produit de 50g.

👎🏼 La liste d’ingrédients.

Goût : non testé (pas envie d’acheter une boîte au Costco 🙈)

Quest Bar

👍🏼 Si on se fiait seulement à la valeur nutritive du produit, nous serions probablement porté à la glisser dans la catégorie des meilleurs choix. Une barre de 60g fournit 20g de protéines, 12g de fibres et seulement 1g de sucre (mais 6g d’édulcorant)

👎🏼 La liste d’ingrédients est cependant décevante. On y retrouve de l’huile de palme et plusieurs additifs. Un simple coup d’oeil à la barre suffit pour comprendre qu’elle n’est pas très naturelle.

Goût: 4/10

Les moins bons choix ☹️

Pure protein : PURE protein…🤔⁉️ Définitivement le produit avec la pire liste d’ingrédients. Pas besoin d’en dire plus.

Goût : ?? Non testé

Pro bar : Le premier ingrédient de la liste est un sucre (sirop de riz brun). De plus, une seule portion suffit à combler 29% de nos apports quotidiens en lipides et 18% de nos apports en gras saturés!

Goût : 7/10

Cliff – Whey protein bar : Encore une fois, le produit comble 20% de nos besoins en lipides dont 18% sont des gras saturés, provenant, entre autre, d’huile de plamiste.

Goût : 5/10

Cliff – Energy bar : L’une des options les plus sucrés avec 21g de sucre pour une portion de 68g. En plus d’être le premier ingrédient dans la liste (sirop de riz brun), le sucre représente près du tiers du produit.

Goût : 8/10

Cliff – Builder’s protein : Contient la même proportion de sucre que la précédente soit 21g pour une portion de 68g. Dans la liste d’ingrédients, on remarque également que les aliments en 2e, 3e et 4e position sont des sucres, alors que l’ingrédient se trouvant au 5e rang est l’huile de palme. D’ailleurs, à lui seul, le produit comble 26% de nos apports quotidiens en gras saturés et 14% du sodium ! La Cliff – Builder’s protein est donc un très mauvais choix.

Goût : 7/10

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour me joindre ou pour prendre rendez-vous

Vanessa Daigle

Nutritionniste-Diététiste

Écrivez-moi!

Copyright 2021 © Vanessa Daigle Nutritionniste-Diététiste