Programme Participez au défi bien-être

Blogue

filets de poulet santé

Filets de poulet santé, est-ce possible ?

Des filets de poulet santé, ça existe ? 

D’un côté, les filets de poulet figurent au top des repas appréciés pour les enfants. D’un autre côté, les plus vieux sont ravis par la simplicité à les préparer. En combinant ces deux éléments, on comprend rapidement pourquoi ils sont si populaires. Est-ce que certaines options disponibles sur le marché se démarquent, quant aux valeurs nutritives ? C’est la question que je me suis posée, au moment de réaliser cette analyse. 

Dernièrement, j’ai fait le même exercice en analysant les filets de poisson et je dois admettre que la conclusion était beaucoup plus évidente avec ces derniers. Force est de constater que les filets de poulet sont assez difficiles à classer, puisqu’aucun produit ne se distingue clairement des autres. 

Les « meilleurs choix » ?

Comme mentionné ci-haut, il devient très difficile de faire un «meilleur choix» du côté des filets de poulet.

Les filets de poulet – La cage

Les filets de poulet de la cage sont plus gras que les précédents, contiennent une quantité raisonnable de sodium et sont parmi les plus riches en protéines. Ils sont également exempt d’huile de palme.

Les lanières de poulet Menu Bleu

La marque Menu Bleu propose les filets de loin les moins gras et parmi les moins salés. D’un autre côté, ils sont aussi moins protéinés mais surtout, ce sont les seuls de l’échantillon à contenir de l’huile de palme, un GROS point négatif.

Les filets d’poulet Benny&co

En observant les valeurs nutritives, je les trouvais assez intéressants. Ils sont parmi les plus protéinés et les moins caloriques. Par contre, la teneur en gras est parmi les plus élevées. De plus lorsqu’on observe la liste d’ingrédient, on constate qu’ils sont doublement enrobés d’une chapelure ET d’une pâte à frire.

St-hubert et Flamingo

Se sont les produits les plus gras de l’échantillon, mais il contiennent beaucoup de protéines et celle-ci provient réellement du poulet, puisqu’il n’a pas d’ajout de protéine de soya. Les filets St-Hubert sont légèrement plus salés que ceux de Flamingo mais contiennent également 1 g de protéine en plus par portion.

L’échantillon et les valeurs nutritives

Voici maintenant l’échantillon analysé ainsi que les différents éléments d’intérêts apparaissant dans les valeurs nutritives. Pour un produit comme celui-ci, on s’intéresse particulièrement à : 

  1. la teneur en gras ainsi qu’à la qualité de ce dernier (on vise un faible proportion de gras saturés)
  2. la quantité de sodium 
  3. la teneur en protéine (pour un repas complet, on vise un minimum de 15-20 grammes de protéines ! )

Quant à la liste d’ingrédients, ces derniers sont assez similaires d’un produit à l’autre, à l’exception des éléments mentionnés en notes  (1) et (2).

  1. Isolat de protéine de soya
  2. Huile de palme

À noter que la majorité des produits utilisent des agents de remplissage comme la fécule de pomme de terre ou la maltodextrine. Ces produits ne sont pas nocifs pour la santé mais sont utilisés par l’industrie afin de bonifier le format du produit, à petit prix.

Marque CaloriesGrasGras saturé SodiumProtéines
Flamingo – Filet de poitrine de poulet25211144417
St-Hubert24011154018
Benny (1)20410158820
La cage (1)24010148020
Maple Leaf  – Lanière de poulet Suprême Crunch(1)2408173019
Menu bleu – lanière de poulet (1) (2)1856.5148815
Jane’s – lanière de poulet style pub (1)287152.564214
  1. Enrichi avec de l’isolat de protéine de soya
  2. Contient de l’huile de palme

À première vue, on constate rapidement que les lanières Menu Bleu sont moins grasses et moins caloriques. Cependant, elles sont également vraiment moins protéinées et sont les seules de l’analyse à contenir de l’huile de palme, un produit à éviter non seulement pour la santé mais également, pour l’environnement. 

Qui plus est, nombreux sont les produits à être enrichis avec de la protéine de soya ! Qu’est-ce que cela signifie ? En fait, au niveau de la santé et de l’intérêt nutritionnel, la protéine de soya ne pose vraiment pas problème. Cependant, lorsqu’on achète des filets de poulet, on s’attend à consommer du POULET et non du soya. Les entreprises utilisent assurément cet ingrédient pour diminuer la quantité de poulet se trouvant dans les produits, sans affecter négativement la teneur en protéines. Cela leur permet de diminuer le coût des intrants et d’augmenter leurs marges de profit.

En savoir plus sur le défi

Les deux produits que j’éviterais d’acheter 

  1. Jane’s – Lanière de poulet style pub

Assurément, les lanières Jane’s sont les moins intéressantes. Elles sont de loin les plus grasses en plus d’être les moins protéinées sur le marché et ce, malgré l’ajout de protéine de soya. 

2. Maple leaf – Lanière de poulet Suprême Crunch 

Finalement, la marque Maple Leaf déçoit par la teneur en sodium, qui se situe au-dessus de tous les compétiteurs. Ces derniers sont particulièrement à éviter pour les personnes souffrant d’hypertension ou pour ceux qui consomment régulièrement des mets préparés ou de la restauration. 

Des filets de poulet santé, ça existe ? 

Et si, pour conclure, nous tenterons de répondre à la question posée initialement. Dans le cas où nous choisissons d’opter pour l’un des produits les plus intéressants du marché, est-ce que ces derniers peuvent être considérés comme un repas «santé». Pour répondre à cette question, j’ai eu envie de comparer les valeurs nutritives avec celle d’une poitrine de poulet non transformée.

Pour 120 g 

Marque CaloriesGrasGras saturé SodiumProtéines
Flamingo – Filet de poitrine de poulet25211144417
Poitrine de poulet 14430.55527

Évidemment la poitrine de poulet non transformé se démarque positivement. Cela dit, dans la majorité des cas, nous ajouterons à cette dernière certains ingrédients lors de sa préparation, modifiant ainsi la teneur en gras et en sodium du produit. 

Je crois que ce qu’il faut retenir, c’est que les filets de poulet peuvent dépanner à l’exception, mais notre alimentation devrait être composée en majorité d’aliments non transformés. Dans le cas contraire, nos apports en sodium, en additifs et en gras seraient probablement supérieurs à ce que l’on souhaite observer dans une alimentation équilibrée. 

Qui plus est, je suis certaine qu’au moment de consommer ces fameux morceaux de poulet, vous vous faites un plaisir de les tremper dans la mayonnaise, la sauce barbecue ou le ketchup… n’est-ce pas ? 

Vous avez apprécié cet article, vous aimerez probablement celui-ci

Filet de poisson panés surgelés : un meilleur choix ?

✨ Pour d’autres bancs d’essai, ma collègue Isabelle Huot en a également réalisé une foule !! Tu en trouveras quelques-uns juste ICI !

Vanessa Daigle, nutritionniste, conférencière et créatrice de contenu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mon infolettre 

Inscris-toi à l'infolettre dès maintenant et reçois les primeurs concernant la nutrition et la santé.

Formulaire inscription infolettre Vanessa Daigle

« * » indique les champs nécessaires

Prénom et Nom*

Pour me joindre ou pour prendre rendez-vous

Vanessa Daigle

NUTRITIONNISTE-DIÉTÉTISTE