Blogue

Spiraliseur

Spiraliseur : PLUS de légumes, MOINS de calories

Personnellement, j’ai découvert les spiraliseurs grâce aux fameux Poké bowl, un met typiquement hawaïen, super tendance et OH combien délicieux. Un jour, alors que je me sentais super « wild » j’ai décidé de faire ma version maison de ce fameux poké. À ce moment, je me suis dit : mais je la coupe comment ma carotte ? Râpée ? Certainement pas en cubes ? Mesdames et messieurs le temps était venu pour moi de faire la connaissance du spiraliseur !

Spirali « quoi »?

Le spiraliseur est un instrument de cuisine, électrique ou manuel, permettant de faire des spirales avec les aliments. Alors que j’ai moi-même connu le spiraliseur grâce au poké, se sont davantage les nouilles de légumes qui ont fait monter sa popularité en flèche. Il faut savoir que certains fruits et légumes se prêtent davantage à son utilisation : courgette, carotte, betterave, pomme de terre, patate douce, navet, fenouil, panais, daïkon, pomme, poire, etc. En fait, les aliments plus rigides seront plus facilement coupés par ce dernier. Cependant, rien ne vous empêche de faire des tests et d’user de créativité. Une fois la coupe effectuée, vous pouvez utiliser vos légumes en salades, soupes, galettes, nouilles : les possibilités sont multiples !

Conseils d’utilisation

Afin de faciliter la coupe, choisissez des aliments d’un diamètre supérieur à 4 cm et préférez les fruits ou légumes qui se prêtent plus facilement à son usage. En plus de faire de jolies spirales, les spiraliseurs peuvent couper de fines tranches, comme le ferait une mandoline. Cependant, cette dernière fonction n’est pas la plus intéressante. N’étant pas d’emblée conçu pour ce type de coupe, le résultat est rarement optimal.

Une grande variété de produits sont maintenant disponible sur le marché. Attention, un prix plus élevé n’est pas nécessairement gage de qualité. Informez-vous sur les avantages de chacun avant d’arrêter votre choix. Vous pouvez également consulter le banc d’essai de l’Épicerie à l’adresse suivante : http://ici.radio-canada.ca/tele/l-epicerie/2016-2017/segments/bancessai/11298/banc-essai-spiraleurs

On aime (+++) :

En plus d’ajouter de la couleur et de la saveur à plusieurs mets, le spiraliseur permet d’augmenter notre consommation de légumes. En effet, remplacer les pâtes par des spirales de légumes est une astuce très intéressante, d’autant plus que ces dernières ne nécessitent pas de cuisson. J’en profite pour vous rappeler que consommer les aliments crus permet d’optimiser la teneur en vitamines et minéraux, en évitant la perte de valeur nutritive générée par la cuisson. De plus, l’utilisation du coupe-spirale permet d’utiliser des légumes que nous aurions peut-être bouder, ne sachant pas comment les apprêter. En raison de leur faible densité énergétique et de leur importante teneur en fibres, une augmentation de la consommation de légumes s’accompagne souvent d’une diminution des apports caloriques totaux. Finalement, une coupe plus « artistique » peut amuser les plus petits. Ainsi, une jolie spirale colorée pourrait leur donner envie de manger certains aliments qu’ils ont l’habitude de refuser.

Inspiration 101 :

En conclusion, ce que j’aime particulièrement du spiraliseur est qu’il nous permet d’ajouter une touche de créativité et d’esthétisme à nos mets. Selon moi, la règle d’or devrait être la suivante : AMUSEZ-VOUS!

Si vous débutez, voici quelques suggestions d’utilisation pour vos spirales :

Pâtes → créer des nouilles de courgette, brocoli (pied) ou daïkon

Garnitures → utiliser les spirales pour garnir les bols, les rouleaux de printemps ou une foccacia

Galettes → mélanger les légumes spiralés avec un grain, du fromage et des épices. Mettez le tout au four pour obtenir la galette idéale pour accompagner votre repas.

Astuces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour me joindre ou pour prendre rendez-vous

Vanessa Daigle

Nutritionniste-Diététiste

Écrivez-moi!

Copyright 2021 © Vanessa Daigle Nutritionniste-Diététiste