Blogue

#Plusque12jours đŸ™ŒđŸŸ

28 jours sans alcool, des bienfaits sur la santĂ©?  

Depuis quelques annĂ©es, l’évĂ©nement #defi28jours gagne en popularitĂ©. Suivant la tendance, certains d’entre vous avez pris l’engagement de ne pas consommer d’alcool en fĂ©vrier. En plus de permettre d’amasser des fonds pour sensibiliser les jeunes aux effets nĂ©fastes des alcools et des drogues, le dĂ©fi de la Fondation Jean Lapointe a de rĂ©els bienfaits sur la santĂ©. Bonne nouvelle, non? 😏

Les bienfaits au foie

Eh oui, nul besoin de faire une cure «dĂ©tox» au jus vert ou au curcuma pour « purifier Â» son foie. đŸ€” Éviter l’alcool pendant quelques semaines aura certes davantage de bienfaits sur celui-ci. Cela dit, inutile de prĂ©tendre une cure miraculeuse
encore faut-il avoir des affectations pour qu’une amĂ©lioration soit possible! Cesser l’alcool permet une rĂ©gĂ©nĂ©ration des cellules hĂ©patiques lorsque l’atteinte Ă  l’organe est minime. En effet, le foie est l’organe dont la capacitĂ© de rĂ©gĂ©nĂ©ration est la meilleure. En centre hospitalier, un dosage de certains marqueurs peut ĂȘtre effectuĂ© pour Ă©valuer la situation du foie. On remarque une amĂ©lioration notable de la majoritĂ© d’entre eux aprĂšs seulement 2 Ă  3 semaines sans alcool. 

Le sommeil đŸ˜Ž

L’alcool est un dĂ©presseur. À court terme, la consommation de breuvages alcoolisĂ©s peut induire le sommeil. Cependant, nous savons maintenant que l’alcool nuit au sommeil au cours de la derniĂšre phase du sommeil. En d’autres mots, vous vous endormez rapidement puis, aprĂšs quelques heures, vous vous rĂ©veillez et votre sommeil est agitĂ©. Ça vous arrive? Moi OUI! La trentaine


Donc, l’alcool a un impact sur le sommeil et le manque de sommeil, lui, a un impact sur la prise alimentaire. En effet, on constate qu’il y plus de petits dormeurs en surpoids en comparaison aux personnes qui dorment 7 Ă  8 heures par nuit. De plus, un plus faible taux de sĂ©rotonine rĂ©sultant d’une courte nuit de sommeil peut accentuer votre envie de consommer des aliments sucrĂ©s ou Ă  l’inverse, salĂ©s. 

L’apport Ă©nergĂ©tique 

Et si on se fiait aux recommandations d’ÉducAlcool pour faire un calcul rapide? 

👚 Femmes : 10 consommations par semaine x 4 semaines = 40 consommations

40 consommations x 120 calories en moyenne = 4800 calories

👕 Hommes : 15 consommations par semaine x 4 semaines = 60 consommations

60 consommations x 120 calories en moyenne = 7200 calories 

En plus des calories qui se retrouvent directement dans les breuvages alcoolisĂ©s, on remarque que les personnes qui prennent de l’alcool ont tendance Ă  avoir des apports alimentaires supĂ©rieurs. Facile de prendre une deuxiĂšme portion et un dessert aprĂšs quelques coupes de vin? Soyez honnĂȘte. 

Alors, on boit quoi, en fĂ©vrier ? 

BiĂšre sans alcool

Il existe une grande variabilitĂ© dans les produits sans alcool. Alors que certaines biĂšres sont sucrĂ©es ou tout aussi calorique que celles alcoolisĂ©s, d’autres le sont beaucoup moins. L’offre de produits sans alcool disponible est en constante Ă©volution. DĂ©sormais, il est possible de savourer une biĂšre non alcoolisĂ©e avec beaucoup de plaisir. Si vous souhaitez profiter de cette diminution d’alcool pour rĂ©duire l’ingestion de calories qui y est liĂ©, optez pour des produits entre 30 Ă  70 calories pour 355 ml de biĂšre.

Voici quelques produits intĂ©ressants :

  • Grolsh, sans alcool 
  • Le choix du PrĂ©sident, sans alcool
  • Bockale IPA, sans alcool
  • Krombacher, sans alcool
  • Etc. (La liste pourrait ĂȘtre longue!)

À limiter :

  • Budweizer Prohibition 
  • Grolsh Radler, sans alcool (ce n’est rien d’autre que du 7up vendu au triple du prix!) 

Vin sans alcool

Malheureusement, le choix demeure plus difficile dans le vin. Selon le rĂ©putĂ© sommelier Christian Martel, les meilleurs choix sont ceux de la maison Torres en Espagne. LĂ©gĂšrement plus agrĂ©able dans le blanc que dans le rouge, toujours celui l’expert ! Vous cherchez un mousseux ? La maison Freixenet offre un produit qui saurait vous plaire. 

Mocktail 

Les mocktails rivalisent maintenant avec les «drinks» des plus grands mixologues. MĂ©langer des ingrĂ©dients frais Ă  un maximum de crĂ©ativitĂ© pour obtenir un dĂ©licieux breuvage rafraĂźchissant. Vous souhaitez vous lancer? Plusieurs recettes dĂ©licieuses se trouvent sur les Internet đŸč

Sur ce, je tiens à féliciter tout ceux qui se seront impliqué dans cette cause.

Plus que 12 jours maintenant. 

À bientît. 💜

Vanessa Daigle, Dt.P

Nutritionniste | DiĂ©tĂ©tiste 

Alcool, santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour me joindre ou pour prendre rendez-vous

Vanessa Daigle

Nutritionniste-Diététiste

Écrivez-moi!

Copyright 2021 © Vanessa Daigle Nutritionniste-Diététiste